Refonder une sociologie de combat

Des sociologues et philosophes analysent les nécessaires évolutions des sciences sociales face au précariat et aux nouveaux mouvements sociaux.

Olivier Doubre  • 23 avril 2015 abonné·es
Refonder une sociologie de combat
© **Le Tournant de la théorie critique** , Bruno Frère (dir.), éd. Desclée de Brouwer, coll. « Solidarité et société », 496 p., 21 euros.Photo : AFP PHOTO / DENIS CHARLET

Que peut la sociologie ? Est-elle simplement une discipline descriptive des inégalités, classes et catégories sociales au sein de la population, ou bien peut-elle être « un sport de combat » (comme disait Pierre Bourdieu), contre la domination, pour l’émancipation des individus ? À la fin des années 1980, convaincus par l’annonce de la supposée « fin des idéologies », voire de la « fin de l’histoire », dues à la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 4 minutes