Un vieux rapport relance le débat

Un document évoque la possibilité de se passer de la fracturation hydraulique.

Le Figaro, repris par le Parisien, a « déterré » mardi 7 avril un rapport – déjà publié par le Canard enchaîné début 2014, mais aussi par Politis.fr dès 2013 1 – commandé par Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif. Ce document préconisait l’expérimentation d’une technique de fracturation au fluropropane – et non hydraulique, méthode interdite en France depuis 2011 – pour exploiter les gaz et huiles de schiste en France. Cette « nouvelle » technique, extrêmement coûteuse, et dont on ne…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents