Israël: Netanyahou pour un apartheid discret

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a cassé mercredi la mesure visant à interdire aux Palestiniens l’accès aux mêmes bus que les Israéliens, décidée quelques jours auparavant par le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon. La mesure, qui s’apparentait trop manifestement à un apartheid, avait suscité une levée de boucliers, y compris de la part du Président israélien, Reuven Rivlin. Au-delà de la discrimination , cette interdiction contraignait les Palestiniens travaillant en Israël à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.