Fermeture de 15 CPAM en Seine-Saint-Denis

La moitié des Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) de Seine-Saint-Denis vont être fermées à partir de septembre. Le projet vise 18 points d’accueil sur 33, et aura des conséquences sur la vie quotidienne d’1,53 millions d’assurés sociaux. La Sécurité sociale espère ainsi économiser 1,5 million par an, moins de 2% de son budget. Un Collectif contre la fermeture des accueils de la CPAM 93 s’est monté, avec le soutien du Parti de Gauche, Ensemble!, Attac93, Sud-Solidaires et Bagnolet du neuf à gauche.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.