La crise financière à venir

le marché des dérivés dépasse les 710 000 milliards de dollars.

Il n’est pas dans les habitudes du Fonds monétaire international (FMI) de publier des alertes sur l’intensification des risques qui pèsent sur la finance mondiale, mais c’est pourtant le sens de son dernier rapport « sur la stabilité financière dans le monde » 1, où l’on trouve ce résumé : « Les risques qui pèsent sur la stabilité financière s’accentuent et basculent […], les retombées négatives des chocs récents […] touchent des secteurs et des économies qui accusaient déjà certaines vulnérabilités »,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.