« La Revue du crieur » : Une nouvelle voix

Mediapart et La Découverte lancent une revue avec un point de vue critique sur les idées et la culture.

Olivier Doubre  • 24 juin 2015 abonné·es
« La Revue du crieur » : Une nouvelle voix
La Revue du crieur , n° 1, juin 2015, Mediapart/La Découverte, 160 p., 15 euros.

Disparu il y a quelques semaines, François Maspero avait choisi pour figurine (on ne disait pas logo alors) identifiant sa maison d’édition un crieur de journaux. Un personnage renvoyant à l’imaginaire de la rue, de la gouaille du populo, des « grands boulevards » chantés par Yves Montand, avec leurs « jours de colère

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 3 minutes