Migrants : Dix jours d’errance à Paris et à Nice

Les migrants sont confrontés depuis plusieurs jours aux évacuations à répétition sans la moindre ébauche de solution.

Vanina Delmas  • 17 juin 2015 abonné·es
Migrants : Dix jours d’errance à Paris et à Nice
© Photo : ISOLINO / AFP

Le campement de La Chapelle n’est pas sorti de nulle part, un beau matin de juin. Depuis l’été dernier, des vagues de migrants venus de toute l’Afrique se sont installés sous le métro aérien du XVIIIe arrondissement de Paris. Parmi ces rescapés de « la route de la Méditerranée », certains sont en transit vers le nord de l’Europe, d’autres demandeurs d’asile ou réfugiés. Ils passaient quasiment inaperçus dans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes