Alternatiba : Un contre-la-montre festif et engagé

Parti début juin de Bayonne, l’AlterTour de France de l’association Alternatiba arrivera le 26 septembre à Paris et espère marquer les consciences. Chaque étape est l’occasion d’échanges avec le tissu associatif local, comme ici à Besançon.

C’est dans les fesses que les 2 300 kilomètres se font le plus durement sentir. Sur une triplette (vélo à 3 places), le moindre mouvement des équipiers pèse sur les bras du cycliste de tête. « Alors on essaye de ne pas bouger. Ça fait mal au cul », rit Txetx Etcheverry, aîné de la joyeuse bande de militants de Bizi, association écologiste bayonnaise à l’origine d’Alternatiba. Un an et demi après le premier forum, le mouvement du même nom – qui compte aujourd’hui 129 équipes locales – a réuni 68 000 euros…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.