« Il faut refondre le système d’asile et d’accueil en Europe »

Au lendemain des annonces présidentielles et à l’heure des rassemblements de solidarité, Jean-François Dubost, d’Amnesty International, appelle les pays de l’Union à revoir leurs politiques en faveur des migrants.

Ingrid Merckx  • 9 septembre 2015 abonné·es
« Il faut refondre le système d’asile et d’accueil en Europe »
Jean-François Dubost est responsable du Programme personnes déracinées à Amnesty international.
© MESSINIS/AFP

Lors de sa conférence de presse du 7 septembre, François Hollande a affirmé que la France « prendrait sa part » dans le drame des migrants en Europe en accueillant 24 000 réfugiés. Il a aussi évoqué des mesures accrues de contrôles aux frontières et a annoncé qu’il proposerait la tenue d’une conférence internationale sur les réfugiés à Paris.

La réponse du chef de l’État vous paraît-elle adaptée ?

Jean-François Dubost : Il y a quelques mois, Amnesty a remis à François Hollande 48 000 signatures lui demandant d’accueillir un plus grand nombre de réfugiés bloqués autour de la Syrie. Cela a débouché sur une fin de non-recevoir, comme depuis trois ans. Il est intéressant d’observer sa

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 7 minutes