Les douteuses références de Michel Onfray

Outre Christophe Guilluy, Michel Onfray loue les thèses de la démographe Michèle Tribalat, caution « scientifique » préférée du Front national.

Olivier Doubre  • 30 septembre 2015 abonné·es
Les douteuses références de Michel Onfray
© Photo : TRIBALLEAU/AFP

Dans une interview donnée au Figaro le 11 septembre, Michel Onfray a donné à voir ses nouvelles obsessions. Il s’insurgeait notamment contre l’impossibilité pour des chercheurs en sciences sociales en France de travailler sur les questions migratoires. « On criminalise la moindre interrogation sur les migrants.  […] Si un démographe travaille sur les taux de fécondité, il n’a pas encore produit un seul chiffre qu’il est déjà suspect de racisme. » Sans plus de précisions. Interrogé à ce propos quelques jours plus tard dans l’émission « On n’est pas couché » de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes