Aide juridictionnelle : Quelle défense pour tous ?

Les avocats se mobilisent contre la réforme de l’aide juridictionnelle, redoutant une réduction de l’accès au droit des plus démunis.

C’est un dispositif pour les plus pauvres : il faut percevoir moins de 900 euros de revenu mensuel par foyer pour bénéficier de l’aide juridictionnelle (AJ). Aujourd’hui, elle est financée par l’État et gérée par la Caisse des règlements pécuniaires des avocats (Carpa). Or, le projet de loi de finances 2016 prévoit de réduire les indemnités des avocats et de taxer la Carpa pour financer le dispositif. « C’est comme si on demandait aux médecins de participer au financement de la Couverture maladie…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents