Climat: coulisses de la conférence COP 21 (2) les mécènes pollueurs s’affichent au Bourget

Claude-Marie Vadrot  • 29 novembre 2015
Partager :

Sans aucune honte, à l’entrée de la Conférence du Bourget, le « gouvernement français remercie ses partenaires pour leur soutien » . Cette participation n’est pas scoop puisque de chaque côté de « L’Avenue des Champs Elysées » qui parcoure la zone internationale réservée aux délégations et à la presse, deux immenses panneaux égrènent le nom des entreprises qui, pour la plupart, contribuent également à l’émissions des gaz à effet de serre ou à leur financement.

ERDF, EDF, Engie, Decaux, l’Association des banques, Sanofi, Renault-Nissan, Axa, Ikea, Colas, Deyrolle et bien d’autres s’affichent au vu et au su de tous. Alors qu’en France et ailleurs, les méfaits sur le dérèglement climatique de ces entreprises sont de notoriété publique. Avec les mensonges et affirmations habituelles sur « leurs efforts pour le climat », les stands de ces entreprises disséminés dans l’enceinte de la Conférence, s’efforcent de verdir leur image auprès des diplomates, des experts, des associations environnementalistes et des 3000 journalistes accrédités auprès de la COP 21.

Ce n’est pas nouveau car lors des précédentes conférences sur le climat, les principaux responsables directs ou indirects des rejets responsables du réchauffement de la planète ont déjà tenté, par le biais de leur mécénat, de faire oublier le rôle qu’ils et les pressions qu’ils exercent sur les gouvernements des pays industrialisés et des pays du Sud.

Mais, peut-être parce que de nombreuses entreprises ont compris qu’elles ne pouvaient pas convaincre l’opinion médiatique et publique, leur participation financière est inférieure à qu’elle a été lors des COP précédentes. Elles n’ont offert cette année que 17 millions d’euros au gouvernement français contre 30 ou 40 les années précédentes. Les plus « généreuses » sont cette année EDF, ERDF et Renault…

**(A suivre chaque jour) *

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don