Juifs et musulmans : le refus de la fatalité

Un ouvrage collectif analyse les causes des tensions actuelles et les ramène à l’histoire plutôt qu’à la religion.

Voici un petit livre qui prolonge utilement une rencontre organisée au Sénat le 12 mars dernier sur le thème « Juifs et musulmans, retissons les liens ! ». Les initiateurs en étaient les infatigables Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias, qui, depuis de nombreuses années, mettent leur érudition au service de l’antiracisme. Précieuse érudition, en effet, parce que la connaissance de l’histoire est un antidote contre le poison des préjugés. Puisque juifs et musulmans ont si longtemps vécu en bonne…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents