Ne pas nous prendre pour des Américain(e)s

Chez nous, Buddy, on laisserait personne nous fourguer de la loi d’exception par paquets de douze.

Sébastien Fontenelle  • 25 novembre 2015 abonné·es

Je t’aime bien, Buddy : t’es mon ami. C’est pour ça que je me sens autorisé à te le dire franchement : des fois, vous êtes un peu des con(ne)s, vous autres les Yanquis. Je veux dire : quand je prends la mesure exacte de ce que votre gouvernement vous a fait avaler

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes