Dossier : Surtout ne changez rien...

Changer de modèle

La trajectoire des émissions de CO2 suit le pire scénario.

Les conférences internationales se succèdent et toujours pas de mise en œuvre d’un plan crédible. Le sommet de Paris à peine terminé, Marrakech se prépare, mais les records de hausse de température se succèdent aussi ! Pourtant, l’équation du problème est simple : il faut changer notre modèle énergétique. L’ONG britannique Carbon Tracker, avec l’aide d’une équipe d’analystes financiers de Londres, estimait en 2011 que les êtres humains ne devaient pas émettre plus de 565 gigatonnes (Gt) de CO2…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Un message positif

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents