Un vigneron bio relaxé : il avait refusé d’utiliser un insecticide

Chloé Dubois (collectif Focus)  • 17 décembre 2015 abonné·es
Un vigneron bio relaxé : il avait refusé d’utiliser un insecticide
© Photo : AFP / PHILIPPE DESMAZES Thibault Liger-Belair dans son vignoble, le 29 avril 2015

Thibault Liger-Belair, viticulteur bio, a été relaxé le 15 décembre par le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône. Libéré pour vice de forme, ce producteur de vin était poursuivi par

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie Santé
Temps de lecture : 2 minutes