La blessure sociologique

Contre l’accusation d’une prétendue « culture de l’excuse », Bernard Lahire défend le bien-fondé des sciences sociales.

Comme ce serait plaisant si chacun d’entre nous faisait tout ce qu’il voulait, libre dans ses choix et ses actes, selon ses capacités ! Cette « fiction philosophique et juridique » du libre arbitre quasi absolu des individus permet d’isoler et de pointer du doigt les « méchants », déviants, terroristes et autres monstres en puissance : leurs actes relèvent de leur seule responsabilité et il s’agit qu’ils en répondent. Avec une telle vision du monde, on ne peut que se demander « pourquoi les individus ne…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents