Patrick Boucheron : L’intellectuel retrouvé

Nouvel élu au Collège de France, l’historien médiéviste Patrick Boucheron y a prononcé une brillante leçon inaugurale, réaffirmant un engagement érudit et le rôle\ de l’intellectuel spécifique dans notre époque tentée par la réaction autoritaire.

On s’attendait à une leçon inaugurale sur l’histoire médiévale. Le biologiste Alain Prochiantz, administrateur du Collège de France, devant un amphithéâtre Marguerite de Navarre bondé, venait de présenter Patrick Boucheron en citant ses recherches sur l’Italie de la fin du Moyen Âge. Mais, arrivé au pupitre, ce spécialiste des villes transalpines au XIIIe siècle commence par ces mots : « Il y a un mois, je suis retourné place de la République. Comme tant d’autres. Avec tant d’autres. Incrédules et tristes.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Solastagie, le spleen de la nature perdue

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents