Corée-du-nord: Indignations sélectives

Denis Sieffert  • 9 février 2016
Partager :
Corée-du-nord: Indignations sélectives
© Crédit photo: YONHAP / NORTH KOREAN TV / AFP

Ah la Corée du Nord ! L’ubuesque Kim Jong-un ! Celui-là a au moins un avantage : il fait l’unanimité contre lui. Même la Chine s’y est mise. À chacune des provocations du dictateur, l’ONU réagit avec une admirable célérité dont on rêverait sur des dossiers plus délicats. Et les grandes capitales se livrent à une surenchère d’adjectifs aussi réprobateurs que définitifs. Hélas, c’est un peu comme dans la chanson : « J’y pense et puis j’oublie ! »

Ces montées d’adrénaline planétaires surviennent quand Pyongyang lance un missile, ou fait exploser une bombe atomique plus ou moins expérimentale. Or, la tragédie du peuple nord-coréen est quotidienne. Les camps, les tortures, les exécutions, bref, la terreur, c’est tous les jours. Mais ce n’est jamais ce qui motive notre indignation.

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don