Mobilisation loi travail : « Un mouvement en devenir »

Selon Sophie Béroud, les mobilisations dépassent aujourd’hui largement le rejet de la loi travail. Pour que la contestation porte ses fruits, il faut encourager la convergence des luttes.

Olivier Doubre  • 30 mars 2016 abonné·es
Mobilisation loi travail : « Un mouvement en devenir »
© **Sophie Béroud** Maître de conférences en sciences politiques à l’université Lyon-II. Photo : LOIC VENANCE/AFP

Sophie Béroud observe depuis longtemps les évolutions dans le monde du travail. Auteure de nombreux livres [^1], elle s’interroge ici sur les capacités du mouvement actuel à amplifier la mobilisation et à faire converger les luttes entre salariés, fonctionnaires, étudiants, lycéens, chômeurs, intermittents, etc.

Quel regard portez-vous sur les mobilisations contre le projet de loi El Khomri ?

Sophie Béroud Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de mobilisation de cette ampleur, et l’on assiste, je crois, à un renouveau de la contestation sociale. C’est un fait très important si l’on considère que, ces dernières années, le mouvement social peinait à sortir la tête de l’eau, quand bien même le gouvernement socialiste mène une politique en parfaite continuité avec celle de François Fillon et

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Pour aller plus loin…

Main dans la main, le gouvernement et la FNSEA tapent encore sur les plus précaires
Agriculture 23 février 2024

Main dans la main, le gouvernement et la FNSEA tapent encore sur les plus précaires

À la veille du Salon de l’agriculture, le gouvernement a fait de nouvelles annonces pour calmer la colère des agriculteurs. Une nouvelle fois, les salariés agricoles en sont les grands absents. Pire, ils sont la principale cible.
Par Pierre Jequier-Zalc
Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?
Politique 23 février 2024

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?

Le petit parti fondé par Benoît Hamon, tiraillé entre plusieurs options pour les européennes, vient de désapprouver ses deux dirigeants nationaux, Léa Filoche et Arash Saeidi. Des membres les accusent d’avoir tenté un « coup de force ».
Par Lucas Sarafian
Face au RN, les contradictions de la Macronie
Analyse 21 février 2024

Face au RN, les contradictions de la Macronie

Au sein de la coalition présidentielle, les positions sont très floues sur l’attitude à adopter face à la formation de Marine Le Pen. Les erreurs et les « fautes » sur le sujet rendent la ligne macroniste illisible et inconséquente face à la progression de l’extrême droite dans le pays.
Par Lucas Sarafian
La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian