Où est Banksy ?

Une équipe de scientifiques statisticiens aurait réussi à identifier l’artiste britannique.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le Journal of Spatial Science vient de publier les travaux d’une équipe de scientifiques statisticiens qui aurait réussi à identifier l’artiste britannique Banksy au moyen d’un « profilage géographique » (DPM). Une méthode, recoupant les interventions et les déplacements, utilisée par la police scientifique pour démasquer les tueurs en série et par les épidémiologistes pour tracer la propagation d’un virus. Selon l’étude, si le résultat est probant pour déterminer l’identité de l’auteur d’actes de « terrorisme mineur comme les graffitis » (minor related terrorism-acts), cela serait fort utile pour prévenir des actes de terrorisme plus graves. On n’est pas loin de Minority Report de Spielberg. En attendant, les tueurs en série sont invités à ne pas dessiner sur les murs…


Photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP

Haut de page

Voir aussi

Articles récents