Dossier : Les dix scandales de la SNCF

SNCF : Une certaine idée du service public

La question de l’ouverture à la concurrence divise les associations de consommateurs. En jeu, l’avenir du transport de voyageurs.

D’une association de consommateurs à l’autre, le constat est unanime sur l’état de délabrement du secteur ferroviaire français, mais les analyses divergent sur les solutions à apporter. Entretien croisé avec Mathieu Escot, responsable des études à l’UFC-Que Choisir ? – qui a lancé en mai 2015 une pétition « Payons en fonction de la qualité » – et Guy Beauné, secrétaire national d’Indecosa, l’association de consommateurs de la CGT. Quel constat dressez-vous sur l’état du réseau ? Mathieu Escot Selon une…

Il reste 90% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents