Cannabis : « Pour prévenir, la peur ne suffit pas »

Sur l’usage du cannabis, Jean-Pierre Couteron propose une autre approche que la prohibition.

Olivier Doubre  • 20 avril 2016 abonné·es
Cannabis : « Pour prévenir, la peur ne suffit pas »
© JACK GUEZ / AFP

La régulation de l’usage de drogues est une question de santé publique. Se droguer, c’est faire usage d’une substance ou se livrer à un comportement – comme avec les jeux d’argent et de hasard ou les abus d’écran – ayant des effets, pour soi ou les autres, qui nécessitent un changement. Cette approche dévoile l’inadaptation d’une réponse fondée sur la prohibition, dans une

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société Santé
Temps de lecture : 4 minutes