Climat de colère

La multiplication des conflits, qui se greffent sur le rejet de la loi travail et s’expriment dans les Nuits debout, constitue une contestation globale dont François Hollande est la première victime.

Les sondages se suivent et se ressemblent pour le chef de l’État. Avec 14 à 17 % de cote de popularité, François Hollande est le plus impopulaire de tous les présidents de la Ve République. Selon une dernière vague d’enquêtes, il serait éliminé dès le premier tour de la présidentielle, avec 13 % (TNS-Sofres) à 16 % (Ifop) des voix, largement devancé par le candidat de droite, quel qu’il soit, et Marine Le Pen. Jamais un président n’a été dans une situation aussi désespérée à un an de l’élection. Et le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents