Comme des tartuffes au petit pied

Regardons comment M. Valls organise ses relations avec le régime saoudien.

Un mot encore à propos des marques de vêtements qui se lancent dans ce que la presse et les médias comme il faut (soudain très offusqués que s’appliquent là aussi les règles de « la concurrence libre et non faussée » dont ils psalmodient partout ailleurs la louange hallucinée) appellent « la mode islamique [^1] ». Comme on sait, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes (sic), complaisamment questionnée sur ce qu’elle pensait de cet important sujet, a très…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents