Représenter l’impensable

Frédéric Cherbœuf adapte L’Adversaire d’Emmanuel Carrère. Une réussite.

Anaïs Heluin  • 6 avril 2016 abonné·es
Représenter l’impensable
© Serge Périchon

Lorsqu’il découvre l’affaire Romand en 1993, Emmanuel Carrère est fasciné. Il débute une enquête sur l’imposteur, finit par échanger avec lui une correspondance. Cinq ans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 2 minutes