Dossier : Réinventer la démocratie

Sur les pavés, des idées

Le mouvement Nuit debout laisse éclater son envie de déconstruire le système démocratique actuel pour laisser place à une alternative plus directe.

« Demain commence ici », « Préavis de rêve », « Le coup d’état d’urgence, c’est maintenant ! »… Artistiquement peints ou rapidement tagués, les slogans recouvrent les dalles de la place de la République. Sur les pavés, des idées, des appels au rêve qui rappellent à certains les murs de Paris en Mai 68, à d’autres l’effervescence de la Puerta del Sol en 2011. Car le mouvement Nuit debout, parti de la mobilisation contre la loi travail, a rapidement élargi ses revendications. Tous les soirs, devant une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

En Artsakh, sous les bombes

Monde accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.