Guillaume Meurice : La vie comme un « grand terrain de jeu »

Sur France Inter, Guillaume Meurice se distingue par une chronique désopilante et politisée. Pas moins turbulent sur les planches. Retour sur l’itinéraire d’un portier fantasque devenu comédien humoriste.

Ce 1er mai, le jeune homme se rend au meeting de Marine Le Pen. Le parti aurait-il changé ? Au Front national, on assure ne plus chercher de polémique. « Ça se passe très bien comme ça, l’entente est bonne. Dès qu’il y a un dérapement, les choses sont mises au clair », se félicite un militant. « Plus du tout de dérapement ? », s’étonne Guillaume Meurice. Diable ! « Faut-il sauvegarder la langue française ? » Naturellement, qu’on lui répond. « Aucun écartage ne sera toléré. » Voilà le reporter rassuré,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.