La Grèce devra encore payer

Les ministres des Finances européens envisagent enfin l’allégement de la dette.

Les ministres des Finances européens ont enfin esquissé le début du commencement d’une discussion sur le cœur du problème grec, ce lundi 9 mai : l’allégement de la dette. Mais il a fallu, la veille, qu’Alexis Tsipras force la main de sa majorité en faisant adopter, sur fond de grève générale, un plafonnement des indemnités de retraite à 2 372 euros par mois et une hausse des impôts pour les hauts revenus, ainsi qu’une hausse d’impôt sur les petites entreprises. Il espérait ainsi donner une teinte sociale à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents