Le Venezuela en pleine crise

Nicolás Maduro a proclamé, le 16 mai, « l’état d’exception ».

Sur fond de chute vertigineuse des cours du pétrole, le Président vénézuélien, Nicolás Maduro, a proclamé, le 16 mai, « l’état d’exception ». Un décret qui étend sur 60 jours les pouvoirs de l’État en matière de sécurité et de distribution alimentaire. Il s’est également octroyé le droit de réguler la journée de travail dans le secteur privé après l’avoir fait pour le secteur public, où les services ne sont ouverts que deux jours par semaine pour économiser de l’énergie. En brandissant la menace de la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.