Notre-Dame-des-Landes : C’est « oui »… au clash

Les opposants à l'aéroport n'ont pas dit leur dernier mot.

La démocratie, le verdict des urnes… À écouter le gouvernement et les pro-aéroport, la consultation de dimanche dernier sur le projet de « transfert » des équipements de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes serait un juge de paix définitif. Le « oui » à 55 % est un résultat « très net », les travaux « débuteront à l’automne » et les occupants « doivent évacuer la ZAD ». Rien n’est moins sûr. Car, sous son apparente modernité, ce recours aux citoyens décidé par François Hollande en février dernier (une…

Il reste 82% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents