Pascal Boniface : Féru de Ferré

Le politologue Pascal Boniface publie une biographie passionnée de l’artiste, auteur, compositeur et interprète, à l’occasion du centenaire de sa naissance, en août prochain. Et c’est extra !

Pour Pascal Boniface, ça a débuté comme ça, avec un double album baptisé Bobino 1969 : « Un type plus vieux que nos parents nous confortait dans nos choix de révolte, de remises en cause des pouvoirs en place, de contestation des autorités, de l’ordre bourgeois et des convenances sociales. Il proclamait l’amour et la révolution, la sexualité libérée et la foi libertaire. De “Ni Dieu ni maître”, à “Faites l’amour”, ces chansons-slogans donnaient envie de le suivre. » À ce moment, en 1969 donc, Léo Ferré…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents