Proche-Orient : Une conférence pour rien

Une conférence internationale organisée par la France sur le conflit israélo-palestinien. Objectif : relancer le processus de paix moribond entre Israël et la Palestine.

La photo est belle. Au côté de François Hollande, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, le secrétaire d’État américain, John Kerry, ou encore la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et une vingtaine de ministres des Affaires étrangères, tous étaient à Paris, vendredi dernier, pour la conférence internationale organisée par la France sur le conflit israélo-palestinien. Objectif : relancer le processus de paix moribond entre Israël et la Palestine. Un sommet international qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents