Une indécence repue d’elle-même

Outrant encore l’outrance gattazique, Giesbert assimile la CGT à l’État islamique.

L’autre jour, M. Gattaz, Pierre, big boss du Medef, a, comme tu sais sans doute, tranquillement déclaré à des journalistes du Monde que les militant(e) s de la CGT engagé(e)s contre la loi El Khomri se comportaient comme des « terroristes ». La presse dominante s’est-elle immédiatement (et unanimement) scandalisée de l’âpreté du propos, comme elle avait fait par exemple, quelques semaines plus tôt, quand le publiciste Alain Finkielkraut s’était fait traiter de « fasciste » par des Nuit-deboutistes…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents