Erdogan réprime tous azimuts

Le coup d’État avorté du 15 juillet a permis à Recep Tayyip Erdogan de faire un « grand ménage » dans toutes les sphères de la société.

Denis Sieffert  • 20 juillet 2016 abonné·es
Erdogan réprime tous azimuts
© Photo : Chris McGrath/Getty Images/AFP

C’est ce qu’on appelle un effet ­d’aubaine. Le coup d’État avorté du 15 juillet a permis à Recep Tayyip Erdogan de faire un « grand ménage » dans toutes les sphères de la société. Quelque six mille

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 2 minutes