La rue est à nous : Débattre

Tahrir, République, Zuccotti ou Syntagma, depuis 2011 sur les places, on revendique plus de démocratie. Voire on la réinvente.

Pauline Graulle  • 20 juillet 2016 abonné·es
La rue est à nous : Débattre
© Geoffroy Van der Hasselt/Anadolu/AFP

Quand le Français « descend dans la rue », l’Italien dit « descendre sur la place » (« sciendere in piazza »). Depuis 2011, le monde entier s’est mis à l’heure italienne. Place Tahrir, place de la République, place Zuccotti ou place Syntagma, on se donne rendez-vous par le bouche-à-oreille ou via les réseaux sociaux. Et on y reste. Des jours, des nuits. Pour revendiquer plus de démocratie. Voire pour la réinventer. Le Caire, New York, Notre-Dame-des-Landes ou Athènes sont devenus des agoras à ciel ouvert. En quelques années, l’espace public a retrouvé l’utilité politique qu’il avait dans l’Antiquité grecque ou dans la France du Moyen Âge.

Dans ce contexte, sortir de chez soi est aussi un appel à sortir du cadre politique ordinaire. Avec l’idée que le dépassement des urnes ne peut se faire que « par dehors » – dans tous les sens du terme. Dans un espace où prévaut le rapport direct, égal, fraternel. Et non dans l’espace privatisé de politiciens issus du sérail, qui vivent dans un entre-soi coupé du monde, coupé du peuple.

Société
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »
Entretien 18 juillet 2024 abonné·es

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »

Marie-Christine Vergiat, ex vice-présidente de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), critique sévèrement la publication de plusieurs décrets relatifs à la « loi Darmanin » votée en décembre, la veille de la démission du gouvernement.
Par Tristan Dereuddre
Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »
Reportage 17 juillet 2024 abonné·es

Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »

Au rassemblement organisé le 16 juillet à Paris, les personnes trans proches de Géraldine, 30 ans, tuée dans la nuit du 8 au 9 juillet, ont témoigné des violences et des propos transphobes qu’elles subissent au quotidien.
Par Hugo Boursier
Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »
Précarité 12 juillet 2024

Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »

La précarité progresse en France, comme en témoignent les dernières données publiées par l’Insee. Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, tire la sonnette d’alarme.
Par Maxime Sirvins
« Désormais tout commence »
Enquête 10 juillet 2024

« Désormais tout commence »

Une mobilisation historique de la société civile a permis au Nouveau Front populaire de déjouer les pronostics le 7 juillet. Malgré cette première victoire, tous et toutes appellent à la vigilance et à la construction d’un vrai mouvement de fond pour contrer l’extrême droite.
Par Pierre Jequier-Zalc