Rions (encore) un peu avec Alain Finkielkraut

Des Pakistanais, bordel ! À Peterborough ! Et on les laisse égorger nos pintes de Guiness ?

Sébastien Fontenelle  • 6 juillet 2016 abonné·es
Rions (encore) un peu avec Alain Finkielkraut
© Photo : JACQUES DEMARTHON / AFP.

Alain Finkielkraut, publiciste à réaction, n’est pas complètement mécontent du Brexit. « Les eurocrates ne l’ont pas volé », explique-t-il dans Le Point, où l’on tient que son avis présente un réel intérêt. En effet, et toujours selon lui : ils – les eurocrates, donc – font rien qu’à « déseuropéaniser » l’Europe en criant qu’ils ne veulent « plus jamais la guerre »

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes