Maurice Godelier : « La puissance de l’économie a affaibli le politique »

Avec l’anthropologue Maurice Godelier, nous inaugurons une série de grands entretiens avec des intellectuels de renom. « Chercheur engagé », il réagit ici aux interrogations actuelles sur la crise du capitalisme, la laïcité, les affirmations identitaires et le rôle de la gauche.

Lorsqu’il est reçu à l’agrégation de philosophie, -Maurice Godelier prévient vite ses maîtres que « ce sont les gens qui vivent aujourd’hui qui l’intéressent ». Brièvement chercheur en économie avant de devenir maître-assistant de l’historien Fernand Braudel, c’est vers l’anthropologie qu’il se tourne finalement en rejoignant l’équipe de Claude Lévi-Strauss au Collège de France. Mais, peu enclin aux frontières disciplinaires, il œuvre toute sa vie au -rapprochement des sciences humaines et sociales,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents