Nouvelle Donne : Parricide annoncé

Le bureau national a exclu subitement Pierre Larrouturou

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Les griefs contre le cofondateur de Nouvelle Donne, Pierre Larrouturou, étaient anciens, mais c’est la lettre d’un expert-comptable décrivant une situation financière dans le rouge et une gestion problématique qui a conduit le bureau national à exclure subitement son leader, samedi 27 août. Une primaire interne l’avait pourtant désigné au mois de juin comme candidat à la présidentielle, dans ou hors du cadre d’une primaire. « Nous avons acquis la certitude que pour faire de la politique autrement, Nouvelle Donne a besoin de prendre un nouveau départ »,explique Nathalie Cayet, coprésidente du parti.L’intéressé reconnaît des « erreurs » et un gros manque de temps, mais minimise la gravité de la situation : « Tous les partis de France sont endettés. C’est tout à fait légal et normal d’avoir des dettes. » Il a fait appel de son exclusion.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.