Cette fois-ci, ça ne va pas être possible

Sur le terrain du chauvinisme sécuritaire, les socialistes aussi se sont calés sur la propagande de l’extrême droite.

Sébastien Fontenelle  • 28 septembre 2016 abonné·es
Cette fois-ci, ça ne va pas être possible
© Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste.Photo : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

J’étais parti pour te parler de Jean-Luc Mélenchon. Pour te dire combien m’a consterné qu’il réponde, après que Sarkozy venait de proférer que, « dès qu’on devient français, nos ancêtres sont gaulois », qu’un tel débat n’était « pas nul ». Ça m’a fait repenser à ce que disait Alain Badiou la semaine dernière dans Politis : « La politique réelle consiste à refuser le problème posé par l’adversaire et à imposer le sien propre. » Ce qui signifie aussi que ce n’est pas parce qu’un extrémiste de droite lance

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes