Dub inc : « Notre indépendance est primordiale »

Le groupe phare de la scène reggae française présente son sixième album, « So What », comme un remède à la résignation. Rencontre avec Aurélien, alias « Komlan », chanteur.

Erwan Manac'h  et  Marie Chambrial  • 30 septembre 2016
Partager :
Dub inc : « Notre indépendance est primordiale »
Photo : DubInc_1©AlexisRieger
YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

C’est le retour d’un groupe majeur de la scène indépendante française. Après cinq albums et dix-sept ans de carrière, le groupe stéphanois présente « So What », écrit en 2015 sur fond d’attentats et de montée du Front national.

Boudé par les grandes radios, méfiant envers les majors, Dub inc a rencontré le succès grâce à la scène, avec une musique éclectique et des textes engagés. Le groupe est aujourd’hui attaché à son indépendance, qui lui permet de travailler à son rythme, d’organiser ses tournées et ses ventes « en totale liberté ».

Interview en intégralité :

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Musique
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don