Michael Moore : Europe d’Épinal

Avec Where to invade next, Michael Moore visite le Vieux Continent avec un optimisme forcé.

Jean-Claude Renard  • 7 septembre 2016 abonné·es
Michael Moore : Europe d’Épinal
© Photo : Kobal / The Picture Desk.

« On ne sait plus quoi faire, bordel ! » Et voilà Michael Moore commandité par le Pentagone, bannière à la main, traquant sur le Vieux Continent les bonnes idées qui pourraient être utiles aux

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 2 minutes