Clap de fin pour la jungle de Calais

Plus de 2 300 migrants ont quitté Calais lors du premier jour de l’évacuation du campement. Une « opération de mise à l’abri humanitaire » qui s’est déroulée dans le calme, pour le moment.

Vanina Delmas  • 25 octobre 2016 abonné·es
Clap de fin pour la jungle de Calais
© Photos: Vanina Delmas

Les gyrophares bleus des CRS transpercent la nuit noire, aiguillant les voitures des journalistes et associations qui tentent de se frayer un chemin vers le campement de la Lande. Il est 7 heures du matin ce lundi 24 octobre quand des centaines de migrants de la jungle de Calais commencent à se presser devant le portail d’un immense hangar de 3 000 m2, baptisé «point

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)