Jean Garrigues : « La présidentielle est le but suprême d’une carrière politique »

L’historien Jean Garrigues analyse les raisons de la volonté irrésistible des présidents de se représenter.

Olivier Doubre  • 12 octobre 2016 abonné·es
Jean Garrigues : « La présidentielle est le but suprême d’une carrière politique »
© Photo : DOMINIQUE FAGET / AFP

Le cadre institutionnel de la Ve République, avec une telle concentration des pouvoirs à l’Élysée, incite très fortement le président en exercice à briguer un nouveau mandat, selon l’historien Jean Garrigues. Même dans un passé plus lointain, explique-t-il, il existe très peu d’exemples de renoncement à se représenter.

Aujourd’hui, un président « normal » doit-il forcément briguer deux mandats à -l’Élysée, surtout depuis que nous

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes