En Amérique latine, le mythe intact de Fidel Castro

Aujourd’hui encore, Castro est perçu comme celui qui a défendu le continent sud-américain contre les appétits impérialistes.

Françoise Escarpit  • 30 novembre 2016 abonné·es
En Amérique latine, le mythe intact de Fidel Castro
© Photo : YAMIL LAGE / STF / AFP

Aimé et adulé, détesté et haï, Fidel Castro suscite jusque dans sa mort les passions les plus diverses. À l’image de l’homme, tribun hors norme et politique visionnaire qui a incarné, à Cuba et au-delà, les aspirations de toute une région à un monde plus juste.

Très tôt, Fidel Castro va comprendre l’importance de la pensée de Bolivar, mort en 1830 alors que

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes