Le nazisme au présent

Dominique Pitoiset transpose Arturo Ui de Brecht dans la France d’aujourd’hui.

Après leur merveilleux accord autour du Cyrano de Bergerac de Rostand (où Cyrano était un fou qui se prenait pour Cyrano), Philippe Torreton et le metteur en scène Dominique Pitoiset s’associent pour une nouvelle aventure : une interprétation moderne de La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht, dans la traduction de Daniel Loayza. Créé à Bonlieu, scène nationale d’Annecy, le spectacle s’est installé aux Gémeaux de Sceaux, avant une longue tournée. Dans la pensée de Brecht, il s’agit tout…

Il reste 82% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents