Trump peut-il faire la pluie et le beau temps ?

Les sorties climato-sceptiques de Trump font redouter une régression de la politique énergétique et climatique états-unienne. Mais en a-t-il les moyens ?

Patrick Piro  • 16 novembre 2016 abonné·es
Trump peut-il faire la pluie et le beau temps ?
© Photo : Spencer Platt/Getty Images/AFP

Une diatribe anti-Obama : les annonces du nouveau président des États-Unis sur les questions climatiques et énergétiques, plus qu’un programme cohérent, apparaissent comme une volonté de démanteler les avancées de son prédécesseur. Donald Trump veut « annuler » l’Accord de Paris signé lors de la COP 21, réactiver le projet d’oléoduc géant Keystone XL pour acheminer le pétrole des sables bitumineux canadiens, faire tomber les réglementations qui pèsent sur l’industrie du charbon, amplifier l’extraction du gaz de schiste, mettre au pas l’Agence de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Publié dans le dossier
Trump : À qui la faute ?
Temps de lecture : 6 minutes