Une social-démocratie à l’agonie

Héritiers d’une longue histoire, les partis sociaux-démocrates connaissent aujourd’hui une crise profonde, avec une chute vertigineuse du nombre de leurs adhérents.

Olivier Doubre  • 30 novembre 2016
Partager :
Une social-démocratie à l’agonie
© Photo : ARIS MESSINIS/AFP

Dimanche 4 décembre, les Italiens sont appelés à voter sur un référendum constitutionnel tendant à renforcer l’exécutif. Le président du Conseil, Matteo Renzi, a promis de démissionner en cas de victoire du « non », pourtant en tête dans les sondages. Un tel échec viendrait sanctionner à peine deux ans de politique de son gouvernement, aux accents aussi populistes que droitiers, entre mesures anti-sociales et cadeaux au patronat. Le dirigeant du Parti démocrate italien s’inscrit là dans la longue lignée des gouvernements sociaux-démocrates qui, depuis au moins trois décennies, ne cessent de tourner le dos aux fondamentaux de la doctrine de leur famille politique. Ce qui ne manque jamais, comme le souligne le politiste Philippe Marlière (voir pp. 24-25), de « mal se terminer ».

Héritiers d’une longue histoire, les partis sociaux-démocrates connaissent aujourd’hui une crise profonde, avec une chute vertigineuse du nombre de leurs adhérents. En leur sein, certains, comme Jeremy Corbin ou Bernie Sanders, tentent de redresser la barre à gauche.

Mais d’autres dirigeants, de l’Espagne à l’Allemagne,
ne se privent pas d’envisager de « grandes coalitions » avec la droite. En pensant accompagner le glissement
à droite de l’électorat, ils ne font que consolider cette dérive doctrinale qui marque l’agonie de la social-démocratie.

Monde
Publié dans le dossier
Une social-démocratie à l'agonie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »
Résistance • 25 janvier 2023 abonné·es

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »

Deux ans après le coup d’État militaire, le mouvement de résistance pro-démocratie ne fléchit pas. Cependant, l’issue de sa lutte dépend du renforcement des soutiens extérieurs, jusque-là timides.
Par Patrick Piro
« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »
Entretien • 4 janvier 2023 abonné·es

« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »

Le chercheur béninois Francis Laloupo étudie depuis longtemps les enjeux géopolitiques de l’Afrique et les conflits qui y émergent, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Cette région connaît aujourd’hui des soubresauts qui contrecarrent ses avancées vers la démocratie. L’ex-colonisateur français en porte une responsabilité non négligeable, estime le chercheur.
Par Patrick Piro
Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni
Monde • 14 décembre 2022 abonné·es

Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni

Depuis l’élection du gouvernement d’extrême droite en Italie, les mouvements pro-vie et anti-genre prennent de l’ampleur et s’emploient à infléchir la législation dans le sens de leurs combats.
Par Irene Fodaro
De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens
Répression • 9 décembre 2022 abonné·es

De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens

Accusés de tous les maux par Ankara et par Téhéran, les partis d’opposition et les groupes rebelles kurdes vivent des heures très difficiles en Irak et en Syrie. Si la « communauté internationale » ne cache pas sa préoccupation, personne ne semble en mesure de mettre fin à un cycle devenu infernal. Décryptage.
Par Laurent Perpigna Iban