« Paterson », de Jim Jarmusch : Transports en commun

Dans Paterson, Jim Jarmusch met en scène un poète également chauffeur de bus. Un film inscrit dans la sérénité du quotidien et qui exalte simplement l’évident prodige des mots.

Comme nombre de héros de Jim Jarmusch, Paterson (Adam Driver) est un homme impassible, plutôt taiseux, mais dont la vie intérieure est un permanent bouillonnement. En prenant son petit-déjeuner avant de se rendre à son travail, il arrête son regard sur une boîte d’allumettes. Ce qui, en lui, va faire advenir un poème. Paterson est poète et chauffeur de bus dans une ville du New Jersey qui porte le même nom que lui et où est né son maître en écriture, William Carlos Williams, l’auteur de Paterson. « Point…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents