Clivage : Islam et laïcité, inclure ou exclure ?

Pour Manuel Valls, qui rappelle souvent les racines chrétiennes de la France, le voile est un avant-poste du jihadisme.

C’est à l’occasion de l’affaire du foulard de Creil, en 1989, qu’éclate au grand jour la profonde division interne à la gauche sur la question de la laïcité. Laurent Fabius, alors président de l’Assemblée nationale, soutient l’expulsion de trois collégiennes voilées, appuyé par Jean-Pierre Chevènement, ministre de la Défense. En face, Lionel Jospin, ministre de l’Éducation, et Michel Rocard, Premier ministre, prônent le dialogue. La fracture est profonde et ne cessera de se creuser au fil des débats et de…

Il reste 87% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents